Version Française English Version

Enjeux

La question du rapport et de la place de l’animal vis-à-vis de l’homme s’impose un peu plus chaque jour.

  • Quelles sont les conséquences de la reconnaissance, notamment scientifique, de la souffrance endurée par l’animal ?
  • Comment les traduire juridiquement ?
  • Quel statut octroyer à l’animal ?
  • Faut-il lui reconnaître des droits ?
  • Quels droits et pour quel animal ?
  • Existe-il une légitimité à la domination de l’animal par l’homme ?
  • Existe-t-il une limite à cette domination ? Faut-il renoncer à cette domination ?

Autant de questions qui traversent les siècles et les millénaires depuis Pythagore, Léonard de Vinci, Voltaire, Thoreau, Lamartine, Darwin, Bentham, Singer, Gandhi, Einstein, Tolstoï, Schweitzer, Yourcenar, Lévi-Strauss, Derrida, …

Autant de questions auxquelles il est temps d’apporter une réponse tant le nombre d’animaux chaque jour massacrés ne nous autorise plus à les reporter.

Nous ne pourrons refermer ce débat, si lentement acquis, sans une profonde révolution de notre rapport à l’animal.

Non, cette fois, la cause animale ne sera plus sacrifiée sur l’autel de la gourmandise, pas plus que sur celui de la tradition ni encore moins sur celui de la culture.
Osons le débat et les conséquences qu’il laisse entrevoir…