Version Française English Version

[UE]Retrait d’un brevet de modification génétique des chimpanzés

L’office européen des permis a révoqué durant l’été 2015 le brevet EP1409646 détenu par la société Altor BioScience depuis juin 2012. Basée en Floride la corporation Altor Bioscience est une compagnie privée biopharmaceutique travaillant sur le la découverte, le développement et la commercialisation des éléments immunothérapeutiques pour le traitement du cancer, des infections virales et des maladies inflammatoires et auto-immunes.

Leur brevet leur a été retiré en raison de défauts sur les qualités techniques du brevet.
13 organisations s’étaient opposées à l’octroi de ce brevet à cette société.
Ce brevet permettait de modifier génétiquement les chimpanzés pour rendre leur ADN similaire à celui de l’humain puis de les utiliser dans la recherche pharmaceutique.

Les associations opposées soutenaient que ce brevet posait des problèmes d’éthique violant les dispositions éthiques de la loi sur les brevets : cette loi prohiberait les brevets sur les espèces animales.
Madame Jane Goodal avait soulevé qu’il était choquant de les considérer comme du « matériel pharmaceutique ».
Il est en effet reconnu, que les chimpanzés ressentent la souffrance et le stress et sont aussi dotés d’une conscience .

1500 brevets concernant des animaux et leur usages ont déjà été octroyés en Europe. Une audience publique concernant l’opposition aux brevets détenus par la société Intrexon aura lieu le 29 septembre à l’office des brevets européens.

Source : Pour davantage d’informations