Version Française English Version

Trois mois de prison ferme et 500 euros d’amende pour avoir défenestré le chat de sa voisine

La cour d’appel de Nîmes a confirmé il y a quelques jours le jugement rendu en octobre 2013 par le tribunal correctionnel de Nîmes.
Un homme a été condamné à 3 mois de prison ferme et 500 euros d’amende pour avoir jeté depuis son balcon situé au premier étage le chat de sa voisine. La chute avait entrainé des blessures mortelles pour l’animal.
L’association des chats libres de Nîmes s’était constituée partie civile.

Source : http://www.midilibre.fr/2015/06/18/...